Birima Mangara rappelle l’importance des douanes pour un « environnement commercial attractif »

NEWS
Birima Mangara

Kaolack, 27 jan (APS) - Le ministre du Budget, Birima Mangara, a souligné samedi à Kaolack (centre) l’importance d’une bonne exécution de la mission économique de l’administration douanière dans l’établissement d’un "environnement commercial sécurisé et attractif".

"La bonne exécution de la mission économique par l’administration douanière favorise (…) un environnement commercial sécurisé et attractif, mais aussi une mobilisation soutenue des recettes budgétaires", a dit M. Mangara lors d’un forum économique, dans la commune de Kaolack. 

Cette ville accueille cette année les manifestations marquant la célébration au Sénégal de la Journée mondiale des douanes, sur le thème : "Un environnement commercial sûr au service du développement économique".

"Asseoir un environnement commercial sûr constitue un baromètre approprié pour juger l’effort des contrôles des flux commerciaux opérés par l’administration douanière", a souligné Birima Mangara.

Le ministre du Budget estime que "la mise en place d’un environnement commercial sécurisé est également un puissant vecteur permettant aux entreprises et aux opérateurs économiques d’améliorer leurs propres performances".

Le thème choisi cette année pour célébrer la Journée mondiale des douanes "cadre" avec la politique économique et sociale du gouvernement sénégalais, a dit  M. Mangara.

Dans ce domaine, a-t-il poursuivi, les autorités sénégalaises travaillent à l’"instauration d’un climat des affaires favorable, juste, durable et capable de rendre nos entreprises davantage compétitives et attirer des flux additionnels d’investissements pour un Sénégal émergent".

Birima Mangara a en outre salué "le travail important" fait par l’administration douanière dans la mobilisation des recettes budgétaires.

Au total, des recettes budgétaires s’élevant à 647 milliards de francs CFA ont été "mobilisées" par les douanes sénégalaises en 2017, soit une hausse de 59 milliards de francs par rapport à 2016, selon la Direction générale des douanes.

"Au regard du contexte international marqué par une situation économique difficile et une reprise timide matérialisée par la diminution des flux commerciaux, il est important de reconnaître avec satisfaction le travail abattu cette année par les douanes sénégalaises", a souligné Birima Mangara.

"Connaissant votre abnégation et votre sens du devoir, je demeure convaincu que vous allez persévérer sur la voie de l’excellence, afin d’accompagner la politique de développement économique et social du Sénégal", a-t-il dit, s’adressant aux représentants de l’administration douanière.

Les recettes budgétaires attendues des services des douanes sénégalaises en 2018 s’élèvent à 744 milliards de francs, selon le gouvernement.

AKS/AFD/ESF

Source: 
APS

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières