Vers l’inter-connectivité des systèmes informatisés de dédouanement en Afrique

NEWS
Inter-connectivité des systèmes informatisés de dédouanement en Afrique

L’Union africaine balise la voie à l’Union douanière.

Sous l’égide de la Commission de l’Union africaine,  à travers le Groupe de travail technique des Douaniers sur l’inter-connectivité des systèmes informatisés de dédouanement,  un Atelier se tient à Dakar (hôtel Ndiambour)  du 19 au 21 juin 2018 pour partager les expériences et harmoniser les systèmes informatiques douaniers. 

L’Organisation mondiale des Douanes qui y participe,  contribue techniquement à la mise en place de ce système fédérateur de par son expertise à développer des outils,  qui allient sécurisation et facilitation des échanges par le biais de la numérisation.

L’Atelier a vu la participation, entres autres, des Communautés économiques régionales (CER) : UEMOA, CEDEAO, UMA, COMESA, SADEC, CEMAC, l’Union douanière de l’Afrique australe (SACU), qui visent d’abord à maintenir  la paix, la sécurité et la stabilité régionale, facteurs clés de tout politique de développement. 

La mission phare de toutes ces CER est d’œuvrer pour le développement économique,  à travers la coopération dans tous les domaines de l’activité économique.

Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC  sur la Facilitation des Echanges (AFE)  et,  suite à la signature de l’Accord sur la Zone de Libre Echange continentale africaine (ZLECAF) le 21 mars  2018 à Kigali par 44 pays membres de l’Union Africaine,  une série  de réformes a été entreprise afin de supprimer les obstacles à la libre circulation des biens et des personnes et d’harmoniser les politiques sectorielles. 

C’est dans ce contexte, que le Groupe de travail technique des Douaniers, accompagne le processus d’intégration économique en promouvant l’inter-connectivité des systèmes douaniers dont les embryons demeurent le SYDONIA et le système GAINDE (Gestion automatisée des Informations douanières et des Echanges développé par l’Administrations des Douanes du Sénégal.

PAGD/BRPC

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières