En tournée en Saint-Louis, Oumar Diallo, le DG des Douanes, veut un service douanier de proximité

NEWS
En tournée en Saint-Louis, Oumar Diallo, le DG des Douanes, veut un service douanier de proximité

Après Thiès et Louga, Oumar Diallo, le directeur général des Douanes, était à Saint-Louis où il a remis des dons de médicaments et des fournitures scolaires.

Après avoir séjourné 5 années durant dans le Nord comme directeur régional des Douanes Oumar Diallo est revenu, dit-il « en pélernage » pour voir les conditions de travail des soldats de l'économie et de discuter avec les opérateurs économiques, les transporteurs et autres exploitants agricoles de la zone. Pour lui l'objectif est de mettre en place un service de proximité qui maille convenablement le territoire pour permettre « aux opérateurs économiques et autres acteurs de faire leurs opérations douanières sans parcourir des kilométres ». Artisan de cette politique de proximité, il a mis en place 7 postes dans la région Nord et une brigade à Richard Toll « pour faire gagner du temps et de l'argent aux opérateurs »

Au cours des débats, le directeur des Douanes s'est dit heureux de la bonne tenue du bureau de l'axe Nord, et a salué la disponibilité de tous les acteurs. Dans leurs doléances, les transporteurs sont revenus sur les problèmes de dédouanement de certains types de voiture. Les opérateurs s'activant dans l'agrobusiness ont souligné les avancées et salué la diligence des autorités douanières dans la recherche de solutions. Toutefois, certains responsables d'organisations paysannes demandent une diminution de la taxe sur le matériel agricole devant être utilisé dans les programmes de l'Etat.

En réponse aux interpellations, le directeur des Douanes est revenu sur les réglementations en vigueur qui, précise t-il, ne dépendent pas de la Douane. Pour lui, tout acte posé va dans le sens d'« épauler les opérateurs pour éviter des conflits avec la loi, car nous sommes des médiateurs ». Il a appelé les opérateurs économiques à lutter contre les marchandises prohibées qui peuvent mettre à la longue « notre économie à genou ».

Dans son intervention, Oumar Diallo a insisté sur l'importance de mettre les agents dans des conditions optimales de performance. Poul lui, « il faut que l'administration soit logée dignement, à la hauteur de son importance pour le pays avec des conditions de travail meilleures ».

Comme de tradition, des médicaments de premières urgences et du matériel scolaire ont été mis à la disposition des responsables de l'hôpital et aussi du chef de service régional de l'action sociale à travers le fonds des oeuvres sociales de la Douane. Ce geste a été salué par les autorités coutumières, administratives et municipales de la ville de Saint-Louis.

Source: 
Lesoleil.sn

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières