Ouverture, à Dakar du 8ème forum des agents des Douanes de l'UEMOA

NEWS
Ouverture, à Dakar du 8ème forum des agents des Douanes de l'UEMOA

Une synergie d'actions face aux défis de l'heure

Le 8eme forum des agents des Douanes des pays de l'UEMOA s'est ouvert le mercredi 05 novembre à Dakar. La cérémonie officielle d'ouverture a été présidée par le Secrétaire général du Ministère des Finances et du Budget, Monsieur Abdoulaye Samb. Il avait à ses côtés, le Directeur général des Douanes, Oumar Diallo et la Représentante résidente de l'UEMOA à Dakar, Madame Aïcha Cabo.

Dans son mot de bienvenue, le Président de l'Amicale des Inspecteurs et Officiers des Douanes, l'Inspecteur principal des Douanes, Papa Amadou Gamby Diop a tenu à rappeler l'importance de la rencontre de Dakar et les objectifs visés par le forum, non sans saluer l'appui des Autorités douanières et celui de la Tutelle.

Pendant trois jours, les participants, venus des pays de l'espace UEMOA vont échanger autour du thème : « Quelles réponses douanières face aux nouveaux défis de l'intégration dans l'espace UEMOA »

L'ouverture officielle s'est tenue 24 h après les travaux du pré-forum.

Activité au cours de laquelle, les participants ont passé à la loupe les recommandations de la 7 ème édition tenue au Togo. Les travaux étaient placés sous la présidence de M. MEDJESSIRI AGORO, Président du Comité de Suivi du Forum par ailleurs, Directeur des Opérations douanière de l'Office togolais des Recettes. Il a été questions de veiller au suivi des actions entreprises dans le but de rendre plus sûrs et plus fluides les passages aux frontières.

L'UEMOA appui les Etats membres dans le renforcement des capacités et la bonne gouvernance des Administrations douanières, l'interconnexion des douanes ainsi que dans la lutte contre les trafics illicites.

Ainsi, il s'agissait pour le comité de passer en revue, avec l'UEMOA les différentes actions et de faire le point quant à la suite donnée aux différents projets. Après un tour de table, force est de constater qu'il y a beaucoup d'avancements et d'initiatives au sein des Administrations douanières. Mais ces dernières ont encore besoin de plus de soutien de la part des Etats, et une meilleure coordination entre elles, pour plus d'efficacité.

Ils ressorts des exposés que le Burkina et le Togo ont terminé leur processus d'interconnexion. Celui du Sénégal et du Mali est en passe de finalisation et plusieurs autres pays ont avancé sur le PVI

L'harmonisation dans la démarche des projets et les objectifs communs que se sont fixées toutes ces administrations rassurent. Ce, eut égard à l'espace de dialogue instauré par les différentes Administrations des Douanes et grâce aux différents cadres d'échanges créés, notamment, par les associations socio-professionnelles.

Les travaux se poursuivent jusqu'au vendredi 08 novembre.

Ndèye Fatim SECK/VASID

---

[Les discours]

Discours d’ouverture de Monsieur le Ministre des Finances et du Budget

* Discours du Directeur général des Douanes 

* Discours du Président de l’Amicale des Inspecteurs et Officiers des Douanes (AIOD)

---

[Les photos]

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières